Votre adresse à été supprimée de notre base de données.

Merci de votre visite.


Toute l'equipe de l'office de tourisme de Roubaix



Fermer

Roubaix
tourisme

la villa Cavrois a croix la villa Cavrois a croix
Accueil > Agenda/Rendez-vous > Exposition > Hervé Di Rosa, Lñ€™Å“uvre au monde

HervĂ© Di Rosa, L’Ɠuvre au monde


Hervé Di Rosa est de SÚte. Il y naßt en 1959, dans cette ßle singuliÚre comme la nommait Paul Valéry, autre sétois célÚbre. Mais SÚte, c'est surtout un port depuis plus de 350 ans. Peut-on voir là l'explication du goût de l'artiste pour le voyage, son appétence pour le monde ?

Depuis 1993, il a parcouru en 19 étapes, un monde géographique, un monde intime, un monde artistique, un monde humain. Voyage spatial et temporel.

Remontons le temps. Juin 1981, Bernard Lamarche-Vadel offre les murs de son loft parisien avant dĂ©mĂ©nagement Ă  huit jeunes peintres dont HervĂ© Di Rosa. L'exposition s'appelle « Finir en beautĂ© ». Durant l'Ă©tĂ© de cette mĂȘme annĂ©e, Ben invite dans sa galerie de Nice, deux des huit artistes, Robert Combas et HervĂ© Di Rosa, pour l'exposition « 2 sĂ©tois Ă  Nice ». À cette occasion, dans LibĂ©ration, le 29 septembre, il invente le terme « Figuration Libre » pour qualifier plus prĂ©cisĂ©ment la dĂ©marche de ces artistes : « 30% provocation anti-culture, 30% Figuration Libre, 30% art brut, 10% folie. Le tout donne quelque chose de nouveau».

Dans ses ?uvres, il revient Ă  la figuration, en rĂ©plique Ă  des dĂ©cennies d'art conceptuel et intellectuel. Il mĂȘle toutes formes d'art sans divergence culturelle et gĂ©ographique, sans hiĂ©rarchie de valeurs entre culture et sous-culture. Ses ?uvres invitent tour Ă  tour les beaux-arts et les arts appliquĂ©s, l'art brut et l'art cultivĂ©, l'art occidental et non occidental. Il emprunte au graffiti, Ă  l'affiche, Ă  la BD, au Pop Art, au rock et au punk, Ă  la culture des banlieues. Pendant quelques annĂ©es, il exposera entre l'Europe et les États-Unis avec notamment Keith Haring et Jean-Michel Basquiat. En 2000, HervĂ© Di Rosa fonde Ă  SĂšte, le MusĂ©e international des arts modestes, le MIAM, parce que : « Tout est art » et « Que ce soit avec un ?uf Kinder ou avec un ex-voto, il faut savoir regarder. L'art modeste n'est pas un genre, c'est un regard diffĂ©rent sur les choses. »

Globetrotter, vagabond, pĂšlerin, nomade, amoureux, HervĂ© Di Rosa voyage. Non comme un touriste mais comme ces compagnons du devoir, qui parcourent le monde pour rencontrer, pour apprendre et partager leur mĂ©tier et leur art, curieux et attentifs aux autres. HervĂ© Di Rosa ne confronte pas l'artiste Ă  l'artisan, il entremĂȘle le savoir-faire de chacun en une ?uvre commune, riche de cultures, d'expĂ©riences et de sens.

Dans cet ?uvre au monde, rien d'exotique ou de colonial, mais une quĂȘte incessante d'images et de savoir-faire populaires dans l'altĂ©ritĂ©. Pas de lieux communs, pas de facilitĂ©, pas de clichĂ©s mais une attention particuliĂšre Ă  repousser la normalisation des cultures, un dĂ©sir profond d'Ă©changes, une pluralitĂ© culturelle recherchĂ©e et valorisĂ©e.

De Sofia Ă  Kumasi, de Porto-Novo Ă  Patrimonio, de La Havane Ă  SĂ©ville, de Tel Aviv Ă  Miami, de Durban Ă  Mexico, de Binh-Duong Ă  Tunis, de Paris Nord Ă  Little HaĂŻti, de Foumban Ă  La RĂ©union, d'Addis-Abeba Ă  Lisbonne, avec de la toile, de la peinture, des cĂąbles de tĂ©lĂ©phone, du laque, des sequins, des broderies, des pierres, du bronze, de l'or, de la terre, du bois, des coquillages, de la cĂ©ramique, de l'argent, des peaux tannĂ©es, du verre, du papier, de l'aquarelle, des perles? aidĂ© par les meilleurs artisans, HervĂ© Di Rosa, patiemment, gĂ©nĂ©reusement poursuit son ?uvre commencĂ© il y a quelques dĂ©cennies, peut-ĂȘtre sur le port de SĂšte. Roubaix, ville-monde, se devait d'accueillir une sĂ©lection de ces rĂ©alisations et de prĂ©senter pour la premiĂšre fois au public, et au c?ur de l'exposition, les derniĂšres ?uvres cĂ©ramiques d'HervĂ© Di Rosa, rĂ©alisĂ©es lors de la 19e Ă©tape du tour du monde crĂ©atif de l'artiste, auprĂšs des prodigieux artisans de l'entreprise ViĂșva Lamego, l'une des fabriques historiques d'azulejos du Portugal.

Commissariat Sylvette Botella-Gaudichon

Scénographie Cédric Guerlus/ Going Design

Catalogue publié à l'occasion de l'exposition aux éditions Snoeck avec le soutien d'Art To Be Gallery.

Cette exposition a reçu le soutien important de la RĂ©gion Hauts-de-France, de la MĂ©tropole EuropĂ©enne de Lille et un mĂ©cĂ©nat exceptionnel de ViĂșva Lamego et de l'Ambassade du Portugal en France. La scĂ©nographie est rĂ©alisĂ©e grĂące au gĂ©nĂ©reux concours des peintures Flamant distribuĂ©es par Tollens.

En parallĂšle Ă  cet Ă©vĂ©nement, deux expositions sur l'artiste auront lieu dans la rĂ©gion sur la mĂȘme pĂ©riode, HervĂ© Di Rosa : Peintures, Peinture (1978-2018) du 20 octobre 2018 au 19 mai 2019 au MusĂ©e du Touquet-Paris-Plage et du 14 dĂ©cembre 2018 au 31 janvier 2019 Ă  la Galerie Art To Be Ă  Lille.

La communautéI love RBX

#iloverbx

Autour de Roubaix

Dans la métropole Européenne de LILLE